Une méthode efficace pour se soigner

On ne le répétera jamais assez, pour se libérer de se souffrances physiques ou psychologiques, il faut pardonner et se pardonner mais aussi demander pardon.
J’ai trouvé une vraie révélation dans la philosophie hawaïenne du Ho’oponopono. Cette méthode de pardon nous indique que nous sommes responsable de tout ce qui nous arrive, de nos problèmes relationnelles et de ce qui arrive aux personnes autour de nous : nous sommes responsables de tout. Il est très difficile parfois d’admettre cela car dans notre conscient actuel nous n’avons pas les outils pour comprendre tous les liens qui nous unissent aux autres âmes et toutes les conséquences de nos actions faites dans le passé, de cette vie et des anciennes.
Le Ho’oponopono nous indique que nous sommes responsables mais pas coupables, la culpabilité est une énergie négative et là nous sommes dans l’amour. Ainsi la méthode pour se libérer de nos actions passées et neutraliser les blocages de notre vie est assez simple, elle se résume en 4 intentions à se dire intérieurement en fonction de telle situation ou de tel conflit avec une personne :
Je suis désolé : On reconnait par ces mots que l’on est responsable d’une situation.
Pardon : On demande à l’Univers, au Divin de nous libérer de cette charge, cela permet de commencer un processus d’auto guérison qui peut être un problème physique mais aussi un blocage dans notre vie.
Merci : On remercie le blocage ou la situation de s’être montré pour nous faire avancer sur le chemin de la libération.
Je t’aime : On envoie de l’amour à ce qui nous entoure, à une personne ou à nous même pour se libérer.

Toutes ces intentions se disent en nous-mêmes et ont une action de déblocage sur différents domaines et même pour aider une personne que l’on connait. Il faut souvent recommencer ce travail plusieurs fois pour une libération totale mais il est important de ne rien attendre en retour car si l’on force trop notre intention pour résoudre la situation, on ne permet pas à l’Univers d’agir et on bloque tout. Il faut donc pratiquer le Ho’oponopono en lâchant prise.

Plus d’information sur ce site : http://www.mercijetaime.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *